Bruit

Le bruit constitue une nuisance très répandue sur les lieux de travail. Il peut provoquer des surdités mais aussi stress et fatigue qui, à la longue, peuvent avoir des conséquences sur la santé du salarié et la qualité de son travail.
Sensibiliser et informer les travailleurs est une action fondamentale pour aider à prendre conscience des risques liés au bruit et donc à s'engager dans une démarche participative pour le réduire. Des mesures, souvent simples à appliquer, permettent de diminuer l'exposition des travailleurs.

Les méthodes et les outils de diagnostic ou d'évaluation

Pour vérifier si les salariés sont soumis au bruit, vous pouvez mesurer les niveaux reçus avec un sonomètre.


Vous pouvez aussi évaluer le niveau de bruit plus simplement, en vous basant par exemple sur le bruit émis par les machines ou bien par un simple test : si deux personnes ne peuvent se comprendre qu'en étant très proches l'une de l'autre (moins d'un mètre) et en ayant besoin d'élever la voix, le risque bruit est avéré.

Nos conseils de prévention

Différentes mesures, souvent simples à appliquer, vous permettent de diminuer notablement l'exposition des travailleurs au bruit.Votre plan d'action peut contenir par exemple des mesures parmi celles proposées ci-dessous :
 

Des solutions techniques


 Agir sur la source du bruit, c'est-à-dire sur la machine ou l'équipement bruyant.
 Certains changements techniques simples peuvent s'avérer très efficaces :

  •                      -  Installer des silencieux d'air comprimé ou utiliser des lames de scie amorties
  •                      -  Choisir d'acheter des équipements moins bruyants puisque les niveaux sonores émis doivent être affichés par les fabricants
  •                      -  Revêtir les parois du local (le plafond, mais aussi les murs et les cloisons) d'un matériau absorbant fortement le son
  •                      -  Cloisonner, séparer les sources de bruit pour éviter que le bruit se propage dans un atelier
  •                      -  Acheter des équipements moins bruyants
  •                      -  Revêtir les parois
  •  

Des solutions organisationnelles

  •  - Sensibiliser et informer les travailleurs est une action fondamentale pour aider à prendre conscience des risques liés au bruit et donc à s'engager dans une démarche participative pour les réduire.
  •  - Organiser le travail peut aussi aider à réduire le risque bruit

 

Que dit la loi ?

Pour limiter le risque de pertes auditives, la législation prévoit d'engager des actions dès que les travailleurs sont soumis à une exposition quotidienne de plus de 80 dB(A) sur 8 heures.

 

En cas d'exposition constante :

Si les niveaux dépassent 85 dB(A), l'employeur se voit dans l'obligation de mettre en place un plan de réduction du bruit, le port obligatoire de protecteurs, la surveillance médicale de l'audition, ...

En cas d'exposition sonore ponctuelle mais intensive :
La législation prévoit d'engager des actions à partir de 135 dB(C), qui deviennent plus sévères à partir de 137 dB(C).

Dans tous les cas, les valeurs d'exposition qui ne peuvent être dépassées, compte tenu des protections individuelles contre le bruit, sont fixées à :

Exposition quotidienne (8 h) - 87 dB(A)
Valeur limite maximum– 140 dB(C)

L'action du SISTVO

Votre médecin du travail SIST VO :

  • vous aide à identifier les postes de travail bruyants, à évaluer l'effet de cette nuisance sur la santé et à préconiser des mesures de protection
  • effectue, en fonction du niveau d'exposition, les évaluations de perte auditive des travailleurs (audiogramme)
  •  assure la traçabilité de l'évaluation de l'exposition
  • sensibilise les employeurs, les travailleurs et leurs représentants et les conseille sur la prévention de ce risque
  • lors des examens médicaux, il recherche tous les effets sur la santé en lien avec l'exposition au bruit
  • décide si nécessaire de soustraire le travailleur à la nuisance afin que sa santé ne se détériore pas plus 
  •  participe à la mise en place des dispositifs de suivi post expositions ou post professionnels
 

En savoir plus

Pour vous aider, contactez votre médecin du travail SIST VO, qui vous donnera les conseils adaptés. Alors n'hésitez pas !

Consultez nos sites partenaires

Le SIST VO

Centre Médical d'Argenteuil

84 bis boulevard Héloïse
95100 Argenteuil

Tel : 01 34 34 12 72
Fax : 01 34 34 12 71
sist_argenteuil@sante-au-travail.fr