Travail au froid

Le travail au froid n'a pas de définition réglementaire. Toutefois on peut parler de travail en ambiance froide pour des températures < 5°C  et de travail au froid excessif pour des températures < - 25°C.
Travailler au froid est dangereux  en raison des risques que comporte un bilan thermique négatif pour l'organisme (hypothermie, gelures et engelures ...). Ces risques sont accrus pour les travaux en extérieur par le vent et l'humidité. Par ailleurs le froid diminue la dextérité manuelle et la vigilance.

Quelles sont les risques liés au travail au froid ?


L’exposition au froid majore le risque d’accidents du travail.

Les accidents du travail
  •   Hypothermie = abaissement de la température centrale (4 stades de 35°C à < 25°C)
  •   Gelures = refroidissement local excessif entraînant une congélation au point de contact (3 stades)
  •   Tout type d'accident lié à la perte de dextérité liée au froid
  •   Chutes sur sol glissant

Maladies professionnelles
Pas de maladie professionnelle à ce jour, mais d’autres risques pour la santé existent :
  •   Atteintes cutanées : engelures des extrémités, couperose de la face, gerçures
  •   Syndrome de Raynaud
  •   Asthénie
  •   Troubles des règles
  •   Aggravation des pathologies ORL, respiratoire, cardiaque, rhumatologique
 
Source INRS

Quels sont les signes d’alerte ?

  •   Lorsque le salarié a les doigts ou les orteils qui deviennent violacés et douloureux ou les doigts qui deviennent  blancs et douloureux (syndrome de Raynaud)
  •   Lorsque le salarié éprouve des difficultés à effectuer certains mouvements avec ses mains (prendre des objets, exécuter certaines manipulations, etc.)
  •   Lorsque le salarié sent que les bouts de ses doigts sont insensibles et engourdis
  •   Des douleurs articulaires apparaissent ou s’aggravent

Comment évalue t-on le risque ?

  •   Mise en place de fiches sur la pénibilité avec présentation d’éléments de contexte concernant le facteur de pénibilité froid.

Des valeurs guides suivantes sont pour la plupart extraites de textes réglementaires et permettre d’identifier plusieurs cas possibles :

  •   Paramètres (température)
  •   Exposition à priori considérée comme non pénible
  •   Exposition à évaluer par l’entreprise
  •   Exposition à priori considérée comme pénible

Vous pourrez ainsi évaluer le risque de façon claire.

Que dit la Loi ?

Seuls les travaux dans les chambres frigorifiques sont soumis à une surveillance médicale renforcée. (Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale).


Concernant les entreprises agricoles, une liste des travaux effectués exposant à de basses ou hautes températures imposées par les procédés de travail mis en œuvre -nécessitant une surveillance médicale est déclinée dans  l’Arrêté ministériel du 20 octobre 2004.


La liste des travaux dangereux pour lesquels il est établi par écrit un plan de prévention, comme les travaux de maintenance sur installations à très haute ou très basse température est mise en lumière dans l’arrêté du 19 mars 1993, en application de l'article R.237-8 du Code du travail.

 

Source INRS

  

Comment prévenir les risques liés au froid ?

  • Etre toujours vigilant pour soi-même et pour les autres
  •   Porter toujours ses vêtements de protection contre le froid dès que la température est inférieure à 4°C
  •   Préférez plusieurs couches de vêtements plutôt qu’un seul vêtement épais
  •   Faire en sorte de garder ses vêtements propres (la saleté annule leur pouvoir d’isolation) ou en changer régulièrement
  •   Faire en sorte de garder toujours ses vêtements secs
  •   Porter un bonnet, ou un casque de sécurité avec doublure isolante
  •   Porter des gants adaptés aux tâches à réaliser si la température est inférieure à 4°C
  •   Porter des chaussures antidérapantes, imperméables et pourvues d’une bonne isolation thermique
  •   Prévoir des chaussettes supplémentaires et en changer durant la journée

travail-nuit-sante

Le SIST VO

Centre Médical d'Argenteuil

84 bis boulevard Héloïse
95100 Argenteuil

Tel : 01 34 34 12 72
Fax : 01 34 34 12 71
sist_argenteuil@sante-au-travail.fr